Le Diable ou le feu occulte

Puissant et corsé comme un bon café, le Diable du tarot de Marseille est amateur de sensations fortes. Entrer dans son univers c’est se confronter à ce qui nous dérange, et c’est ce qui est bon non ?

Comme Tempérance, c’est un ange… mais un ange déchu. Son petit nom est Lucifer, le porteur de lumière, et pourtant c’est lui qui nous entraîne dans les recoins sombres de notre inconscient.

Selon certaines rumeurs, le Diable s’habille en Prada, mais dans le tarot de Marseille sa tenue est… comment dire ? Plus rudimentaire.

le Diable s'habille en Prada, mais dans le tarot de Marseille sa tenue

Tarot Rider – Waite

Vous noterez aussi que la flamme de sa torche est délicieusement mal placée.

Il semblerait que Pan, le dieu grec protecteur des troupeaux, ait inspiré la représentation du Diable des chrétiens. Mi-bouc mi-homme, il figure une nature vigoureuse et féconde.

Et voici le dieu en embuscade, prêt à bondir sur sa proie :

Pan, le dieu grec protecteur des troupeaux, ait inspiré la représentation du Diable

Oracle de l’Olympe

Pan, vous savez c’est celui qui déclenche une peur panique quand il surgit – et pousse son cri strident de prédateur sexuel.

Car le sexe, c’est le Diable, bien des religions vous le diront !

Le Diable c’est aussi la passion excitante, destructrice – et la dépendance qu’elle engendre. Regardez comme ces petits personnages sont enchaînés à leur maître :

Le Diable c'est aussi la passion excitante, destructrice

Tarot Porte – de Matharel

ça ne vous rappelle rien ?

Mais oui, l'Amoureux !

Tarot de Besançon

Mais oui, l’Amoureux ! Le lien est au programme de ces deux lames…

La puissance du Diable est illimitée, car c’est celle de l’inconscient et de ses pulsions. Quand il apparaît dans un jeu, il nous invite à oser, à dépasser nos peurs et nos états d’âme.

S’il dérange c’est parce qu’il s’attaque aux tabous et que rien ne résiste à son magnétisme. Le Diable est aussi très ancré dans le monde matériel, à l’aise avec l’argent et capable de défendre ses intérêts.

En négatif gare, il y a emprise, asservissement (à une personne, un système, une façon de penser…) et lutte de pouvoir. Tous les moyens sont bons, et surtout les mauvais, pour assouvir ses désirs. Le Diable est capable du pire puisqu’il n’a aucune limite.

Le Diable est capable du pire puisqu'il n'a aucune limite.

Tarot Morgan – Greer

C’est alors un adversaire redoutable, image de l’inconscient terrifiant quand il nous envahit…  Signe qu’il est temps d’aller explorer ces profondeurs qui nous angoissent.

Alors oui, le Diable teste notre courage et notre détermination. Cesser de s’accrocher à ce qui nous fait souffrir, nous libérer de l’ignorance… Un programme exaltant !

Et vous, avez-vous le Diable au corps ? Si vous aimez lire, c’est par ici ou par là (si vous êtes resté jeune d’esprit).

Comment, le Diable tient la chandelle ?

Un conseil de Pan ou d’une autre divinité grecque ? Tirez une carte

Vous préférez le tarot de Marseille ? C’est votre droit

Etiquettes: , , , , , ,

A propos de l'auteure

Tarot, oracles ou astrologie... autant de clefs qui mènent à la découverte de soi. Oui, les arts divinatoires favorisent le développement personnel ! Ensemble, relions-nous aux symboles pour traverser le miroir. Tarot, porte de l'âme...

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top