Mes cartes préférées du Tarot de Marseille

Bien que nombre de tarologues partent du principe que les cartes sont à la fois « bonnes » et « mauvaises », certaines nous semblent plus sympathiques que d’autres…

Ce Diable, par exemple, n’est pas toujours très apprécié. Il provoque même parfois un sentiment de répulsion…

Mais que cache notre attirance pour telle ou telle lame ?

Tarot de Wirth

Mais que cache notre rejet ou notre attirance pour telle ou telle lame ?

Quand j’ai découvert le tarot de Marseille, il me semblait naturel de préférer le Soleil, cette lame lumineuse, synonyme de réussite et d’amour. Qui n’aurait pas été de mon avis ? Et puis un ami m’a dit qu’il ne supportait pas cette image où il voyait un des personnages repousser violemment l’autre de la main.  J’ai commencé à réfléchir…

Quand j’ai découvert le tarot de Marseille, il me semblait naturel de préférer le Soleil,

Tarot Porte – de Matharel

Je détestais la Maison Dieu, son explosion qui réduit à néant les projets et les ambitions… et j’ai rencontré une personne qui adorait cette carte « joyeuse où les personnages dansent et marchent sur les mains. » Alejandro Jodorowsky y voit aussi des plongeurs sous-marins !

Je détestais la Maison Dieu, son explosion qui réduit à néant les projets et les ambitions…

Tarot Porte – de Matharel

Au fur et à mesure, j’ai ressenti la dimension libératrice de cette lame qui fait voler les carcans en éclat. Je commençais enfin à me défaire de l’influence de certains enseignements qui en disaient pis que pendre. Peut-être avais-je aussi moins peur des changements qui pouvaient survenir dans ma vie…

Preuve était faite une fois de plus de la dimension projective de ces images. Chacun y voit un reflet de lui-même ou de son état d’esprit du moment.

En fait, on peut aimer certaines cartes pour leur valeur symbolique positive (équilibre pour la Justice, magnétisme et pouvoir pour le Diable, épanouissement pour le Monde…) ou se laisser aller à une évocation libre autour des images et les apprécier spontanément.

Comme cette délicieuse Tempérance qui m’a toujours séduite :

cette délicieuse Tempérance qui m'a toujours séduite

Tarot Maddonni

J’ai remarqué que mes cartes préférées varient en fonction des périodes de ma vie, elles révèlent les valeurs que j’ai besoin de développer à un moment précis. Je peux être attirée par l’Impératrice (pour la sociabilité), le Chariot (pour aller droit vers mes objectifs) ou la Lune (pour l’intuition) :

la Lune (pour l’intuition).

Tarot de la destinée

Parfois j’ai besoin d’en garder une près de moi. Je place alors l’élue de la période sur mon ordinateur quand je travaille, je la glisse dans un calepin quand je sors ou je la mets près de mon lit pour qu’elle soit la première image que je vois quand je me réveille.

Les cartes qui m’ont le plus accompagnées sont la Force, dont j’appréciais la puissance tranquille – mon idéal de l’époque. J’ai ensuite approché la liberté sans limites du Mat, la douceur de l’Étoile.

Et en ce moment ? Je me surprends à succomber au charme du Pendu dont l’engagement spirituel se dissimule derrière un apparent empêchement…

succomber au charme du Pendu

Illustration Jindra Čapek

Et vous quelles sont vos lames préférées ?

L’occasion de se réconcilier avec une lame qui fait peur…

Que vous conseille le Tarot de Marseille aujourd’hui ?

Etiquettes: , , , ,

A propos de l'auteure

Tarot, oracles ou astrologie... autant de clefs qui mènent à la découverte de soi. Oui, les arts divinatoires favorisent le développement personnel ! Ensemble, relions-nous aux symboles pour traverser le miroir. Tarot, porte de l'âme...

1 Enlightened Reply

Trackback  •  Comments RSS

  1. Je vous remercie pour votre article. J’aime la cartomancie, car de nombreuses fois les cartes m’ont éclairé et m’a aidé à retrouver mon chemin. Je fais de temps en temps un tirage de tarot persan, et ma carte préférée est l’As du Cœur, car elle apporte le soulagement, la paix, l’équilibre et le confort. J’aime aussi le Cavalier d’Écu car elle annonce la venue de bonnes nouvelles concernant la vie professionnelle. J’aime aussi le tarot de Marseille, et je réalise aussi des tirages avec, histoire d’alterner les deux.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top